Le mala est à l’origine, un objet spirituel. Se portant en bracelet multi-tour ou en collier, le mala est un support de méditation qui est porté depuis des milliers d’années par les fidèles bouddhistes, hindouistes ou personnes en quête de spiritualité.
Il se compose généralement de 108 perles en bois, grains ou en pierre, et d’une perle plus grosse ou différente des autres au bout du Mala (appelé Meru, en référence au Mont sacré du Meru, qui serait le mont de l’univers).

Mala vient du Sanskrit (langue des textes religieux hindous et bouddhistes) et signifie « guirlande de méditation ». Le mala est aussi communément appelé : bracelet bouddhiste, bracelet tibétain, bracelet chinois ou collier porte bonheur.

On tient toujours le mala de la main gauche, faisant glisser les grains sur l”index à l’aide du pouce. On l’égrène en tirant les grains vers soi, symbolisant ainsi que l’on tire les êtres hors de la souffrance. Bien que le mala compte cent huit grains, chaque tour est compté pour cent, les huit autres étant “offerts”pour les éventuelles erreurs commises lors de la récitation.

Affiner

Trier par: