Les colliers mala Omyoki sont de magnifique bijoux bienfaisants, composés de perles en pierres semi-précieuses, de graines et de perles de bois. La plupart de nos colliers mala en bois sont des bijoux d’aromathérapie, grâce à des perles en bois de santal à l’odeur boisée et apaisante. Nos colliers mala sont fabriqués au cœur de Katmandou, au Népal et dans des communautés tibétaines, dans une logique de commerce équitable. Fait avec amour et patience, chaque bijou est unique et porteur de sagesse.

Lire la suite

Histoire de colliers mala

Composé de pierres semi-précieuses, de graines ou de bois, les colliers mala peuvent être très précieux ou d’une simplicité extrême. Le collier mala est un support de méditation pour les bouddhistes et les hindouistes. Il sert à compter le nombre de mantras récités en boucle. Les bouddhistes utilisent le son, la vibration de la voix, pour canaliser l’esprit et le détacher du monde physique. La récitation des mantras, ces « prières », a vocation à apporter le calme et à diriger le mental vers la méditation.

Les bouddhistes du monde entier égrainent ce chapelet à divers moments de la journée; et lorsqu’il n’est pas utilisé, le portent autours du cou. Un mala se tient toujours de la main gauche. On l’égraine en tirant les grains vers soi, symbolisant ainsi que l’on tire les êtres hors de la souffrance et que l’on accumule du Karma positif lors de la pratique.

Origines du collier mala

Le terme « Mala » est un mot en Sanskrit (langue des textes religieux hindous et bouddhistes) qui signifie « guirlande de méditation ». A l’origine, les malas étaient surtout utilisés pour un style spécial de méditation appelé « Japa » qui signifie « réciter ».  C’est pourquoi les malas sont parfois appelés japa mala.

Pour en savoir plus sur les colliers mala et la méditation; lisez notre article.